stephane-chaudesaigues-cantal-caleden-cavd-chaudes-aigues

Un nouveau livret pour partager l’actualité de CAVD

Dans les zones rurales telles que Chaudes-Aigues, tous les foyers ne bénéficient pas d’un accès à internet. Pour cette raison, l’association Chaudes-Aigues Village Développement a choisi d’imprimer un nouveau livret, afin qu’il soit distribué dans les boites aux lettres locales. Son but ? Revenir, en une douzaine de pages, sur le déroulé d’une année calamiteuse pour le village depuis septembre 2018, date de la fermeture du thermoludisme à Caleden.

700 000 € débloqués par le département du Cantal pour sa seule station thermale

L’association CAVD est rassurée par le fait que le département ait consenti à débloquer une enveloppe de 700 000 €, remboursable sur deux ans. L’enjeu : éviter la faillite. Si nous nous en réjouissons, nous sommes également surpris que des fonds publics puissent être apportés à une société privée. Nous saluons néanmoins une initiative visant à ne pas enfoncer encore plus la commune dans une crise économique aux conséquences catastrophiques.

Les questions que pose CAVD

Aujourd’hui et en dépit de cette nouvelle, plusieurs questions restent en suspens. Parmi celles que se pose notre collectif :

  • 700 000 € suffiront-ils à éviter la faillite si les travaux annoncés tardent à démarrer ?
  • Comment ces 700 000 € vont-ils être répartis ?
  • Quelles vont être les conséquences du départ – volontaire ou subi – de M. Dolon de la direction de Caleden ?

Accéder à la version numérique du livret